Accès abonnés

   

Créer un compte

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés
Exercice de la profession

03.11.2017 Expertise comptable

Blockchain, digitalisation, conseil, regroupements : quelles opportunités pour les cabinets et les AGC ?

La profonde transformation du macro-environnement et l’élargissement de l’offre des start-ups de la finance et du droit obligent les cabinets et les AGC à changer de posture et à ajuster leur proposition de valeur. Deplus, la technologie blockchain remet fondamentalement en cause le rôle actuel des auditeurs et experts-comptables.
La demande en volume adressée aux cabinets progresse, soutenant à moyen terme leur activité. Selon les prévisions de l’étude, la croissance du chiffre d'affaires des acteurs sera supérieure d'ici 2019 à celle de la période post-crise qui s'est achevée. Cependant, aveuglés par une amélioration des performances économiques et financières, les dirigeants du secteur pourraient en effet être tentés de différer leurs projets de transformation.
Les cabinets se doivent de basculer d'une logique de prestataire de services à une logique d'entreprise de services pour améliorer durablement l'attractivité et la rentabilité de leur offre. Un travail d'autant plus indispensable que l'environnement concurrentiel se dégrade. L'évolution vers le métier de conseil devient une nécessité. Les cabinets doivent passer d'une stratégie centrée sur le métier, où l'expertise technique prévalait, à une stratégie centrée sur le client, où la richesse de l'offre de conseil fera la différence et sera créatrice de valeur. Le marché du conseil reste attractif et son potentiel de croissance important, mais le chemin pour y parvenir s'avère compliqué pour les plus petits cabinets, dont l'offre demeure largement centrée sur les prestations traditionnelles.
Par ailleurs, l'introduction de la technologie blockchain dans les domaines financiers ouvre en effet la possibilité à un registre central d'auto-valider les écritures comptables des entreprises grâce à un contrôle automatique et en temps réel. La blockchain remet fondamentalement en cause le rôle actuel des auditeurs et experts-comptables, et plus largement celui des intermédiaires et autres tiers de confiance (banques, notaires, huissiers etc…).
Ces innovations rappellent à la profession qu'elle conservera son utilité et ses positions qu'à condition d'apporter une valeur ajoutée humaine notamment grâce aux missions de conseil. Pour cela les cabinets doivent se doter de multiples compétences : IT ; pluridisciplinaires dans les domaines juridique, fiscal, financier etc…, marketing et communication ainsi que des compétences managériales.
Auteur : BIBLIOTIQUE ID réf. de l'article : 337514


Références
L’expertise comptable et l’audit à l’horizon 2019 - Blockchain, digitalisation, conseil, regroupements : quelles opportunités  pour les cabinets et les AGC ?   - Cliquer ici
Sources
Precepta - Institut Xerfi, 10/2017, 307 p.   
Mots clés
CABINET D'AUDIT - CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE - AUDIT - EXPERTISE COMPTABLE - ETUDE SECTORIELLE - CHIFFRE D'AFFAIRES - DEVELOPPEMENT DU CABINET - STRATEGIE - COMMISSAIRE AUX COMPTES - TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION - NUMERIQUE - DEMOGRAPHIE - TRANSMISSION DE CABINET - RACHAT DE CABINET - CONCURRENCE - MISSION DE L'EXPERT-COMPTABLE - MISSION GENERALE DU COMMISSAIRE AUX COMPTES - INNOVATION - BIG FOUR - STATISTIQUES - CROISSANCE DE L'ENTREPRISE - ATTRACTIVITE DE LA PROFESSION - ASSOCIATION DE GESTION ET DE COMPTABILITE - BLOCKCHAIN - REGROUPEMENT DE CABINETS - MISSION DE CONSEIL - CONSEIL
Pays : France.